Nous ne pourrons traiter votre demande si vous avez fait faillite au cours des 12 derniers mois








Sécurité assurée: vos informations demeurent confidentielles


Politique de confidentialité
 

Hypothèques à taux variable

Une hypothèque à taux variable est un prêt hypothécaire dont le taux d'intérêt peut changer pendant le terme. Le taux d'intérêt varie en fonction de l'évolution des taux d'intérêt du marché. Étant donné que les paiements hypothécaires et les taux d'intérêt peuvent varier, il est impossible de connaître d'avance la fraction du prêt qui sera remboursé pendant le terme. Toutefois, votre prêteur hypothécaire vous donnera un montant estimatif fondé sur le taux variable en vigueur au début du terme.

Avec une hypothèque à taux variable, le montant des paiements peut être :

  • fixe, ou
  • variable (c'est-à-dire qu'il changerait en fonction de l'évolution des taux d'intérêt).

Tout dépend du prêteur et des conditions du contrat hypothécaire.

Souvent, les taux d'intérêt des hypothèques à taux variable sont moins élevés que ceux des hypothèques à taux fixe d'un même terme lorsque vous signez votre contrat hypothécaire; par conséquent, les hypothèques à taux variable peuvent paraître plus intéressantes à court terme.

Néanmoins, ce qui détermine si une hypothèque à taux variable est plus avantageuse pour vous qu'une hypothèque à taux fixe est l'évolution à la hausse ou à la baisse des taux d'intérêt du marché durant le terme de l'hypothèque. Cette évolution est difficile à prévoir.

Hypothèques à taux variable : incidence de l'évolution des taux d'intérêt

Avant de signer un contrat pour une hypothèque à taux variable, il faut bien comprendre les répercussions que l'évolution des taux d'intérêt peut avoir sur votre situation. Comme le montre le tableau ci-dessous, il existe des différences entre les paiements variables et les paiements fixes.

incidence de l'évolution des taux d'intérêt
Type de paiement Si les taux d'intérêt augmentent Si les taux d'intérêt baissent
Paiements variables
  • vos paiements augmenteraient;
  • vos paiements pourraient être plus élevés que si vous aviez choisi une hypothèque à taux fixe.
  • Pensez à l'augmentation de vos paiements hypothécaires que vous seriez en mesure d'assumer. Si vous pensez que vous ne seriez pas en mesure d'assumer une augmentation de vos paiements hypothécaires attribuable à la hausse des taux d'intérêt, ou si vous n'avez pas assez de liquidités, il pourrait être préférable d'opter pour une hypothèque à taux d'intérêt fixe.
  • vos paiements pourraient diminuer.
  • Vérifiez auprès de votre prêteur si vous avez la possibilité de rembourser votre hypothèque plus vite en maintenant ou en augmentant le montant de vos paiements ou en effectuant un remboursement anticipé.
Paiements fixes
  • vous rembourseriez une fraction du capital moins élevée que prévu et paieriez davantage d'intérêts, ce qui veut dire qu'il vous faudrait davantage de temps pour rembourser votre prêt hypothécaire;
  • à l'échéance du terme, le prêteur hypothécaire pourrait vous obliger à augmenter le montant de vos paiements pour que l'hypothèque soit remboursée pendant la période d'amortissement convenue initialement;
  • vous pourriez payer plus d'intérêts que si vous aviez choisi une hypothèque à taux fixe.
  • vous rembourseriez une fraction du capital plus élevée que prévu et paieriez moins d'intérêts, ce qui veut dire qu'il vous faudrait moins de temps pour rembourser votre prêt hypothécaire;
  • vous paieriez moins d'intérêts avec une hypothèque à taux variable qu'avec une hypothèque à taux fixe.

Taux d'intérêt variable : comment vous protéger

Certains prêteurs offrent des plafonds sur les taux d'intérêt ou des hypothèques convertibles. Le plafonnement des taux d'intérêt et la convertibilité des hypothèques vous apportent une certaine protection si les taux d'intérêt augmentent. Par contre, vous pouvez choisir ces options uniquement lorsque vous signez un nouveau contrat hypothécaire.

Le taux d'intérêt plafond est le taux d'intérêt maximal qui peut être appliqué à une hypothèque, quelle que soit l'augmentation des taux d'intérêt du marché.

Si vous avez une hypothèque convertible, vous pouvez la « convertir », c'est-à-dire la remplacer par une hypothèque à taux fixe au cours du terme. Habituellement, le prêteur n'impose pas de pénalité dans une telle situation, mais des conditions peuvent s'appliquer — renseignez-vous auprès du prêteur.

***Rappel***

Lorsque vous convertissez l'hypothèque, le taux d'intérêt fixe que vous obtenez pourrait être plus élevé que le taux d'intérêt variable que vous aviez auparavant.